26.09.2000

ECOBASIC


Monter à bord d'Ecobasic signifie se mettre au volant de l'avenir. En effet, cette concept-car préfigure la voiture compacte de demain selon Fiat.

Sur le plan de l'architecture technique et des performances, Ecobasic est équipée d'un moteur 1.2 Multijet et d'une boîte de vitesses robotisée qui lui permettent de consommer moins de 3 litres de gazole aux 100 km.

Mais ce n'est pas tout. Ecobasic est peu onéreuse à l'achat (si elle était commercialisée dès aujourd'hui, elle serait proposée au prix d'une "micro-car"), polyvalente, facile à utiliser, respectueuse de l'environnement et très performante.

Elle possède donc des caractéristiques généralement incompatibles pour lesquelles le Constructeur a dû repenser non seulement le produit, mais aussi la façon de le fabriquer, le distribuer et le commercialiser.

Par exemple, pour minimiser la consommation, il fallait réaliser une voiture légère et extrêmement aérodynamique. Or, Ecobasic ne pèse que 750 kg et sa silhouette élancée en forme de goutte se rétrécit vers la partie arrière. Le résultat ? Un Cx de 0,28, valeur record dans ce segment.

Pour parvenir à consommer moins de 3 litres aux 100 km et à réduire de 30% à 40% les émissions polluantes (conformément aux normes EURO 4 qui entreront en vigueur dans cinq ans), la légèreté et l'aérodynamique ne suffisaient pourtant pas. Il fallait disposer d'un moteur extrêmement économique. Forte de l'expérience acquise dans le domaine des moteurs à gazole, la recherche Fiat a donc approfondi les études des potentialités du système d'injection "common-rail" et a mis au point un petit turbo diesel 1.2 JTD à quatre cylindres de la deuxième génération, extrêmement sobre grâce à une cylindrée inférieure à celle des moteurs diesel traditionnels, à l'adoption des injections multiples (Multijet) ainsi qu'à l'accouplement avec une boîte de vitesses robotisée.

La logique de la centrale de gestion du moteur et celle de la centrale de la boîte de vitesses sont intégrées par un logiciel qui coordonne les activités respectives des deux modules, en sélectionnant en même temps le rapport à enclencher ainsi que le point de fonctionnement du moteur (régime de rotation et charge).

Le conducteur n'a plus qu'à communiquer au système son intention de conduire de manière sportive ou décontractée par l'intermédiaire de la pédale d'accélérateur. Le système réalisera les sélections nécessaires pour satisfaire à la demande de puissance, en mettant en œuvre la logique la plus avantageuse en termes de consommation. Ce n'est pas par hasard si celle-ci se réduit de 10% en cycle mixte ECE + EUDC, voir de 20% en cycle urbain ECE.

Le conducteur peut également choisir le mode de fonctionnement séquentiel, en sélectionnant directement les vitesses au moyen d'un levier du type "manche à balai". Mais il est évident que les plus grands avantages en termes de consommation s'obtiennent lorsque le système fonctionne en mode entièrement automatique. Dans ce dernier cas, le choix est offert entre deux logiques de fonctionnement - "standard" et "economy" - privilégiant respectivement la conduite brillante et la réduction de la consommation.

La réduction de la consommation va de pair avec celle des coûts industriels. Ecobasic a été fabriquée en faisant appel à des matériaux à la fois légers et peu onéreux (matériaux thermoplastiques, thermodurcissables, polycarbonates et polypropylène), gages d'une sécurité maximale. Entièrement réalisée en acier, la structure porteuse a été étudiée afin de répondre aux normes les plus sévères en la matière.

La nécessité de réduire les coûts de production a également inspiré l'étude d'une usine différente (plus souple, sans atelier de peinture et comportant une seule version sur les lignes d'assemblage, complétée et personnalisée au terme du cycle de fabrication) ainsi que d'une autre manière de stocker, distribuer et commercialiser les voitures.

Sobre et économique, Ecobasic est aussi très polyvalente : elle s'adapte aux exigences de son propriétaire, et ce dès l'achat. Par la suite, elle sait évoluer en fonction des besoins et des désirs de l'automobiliste. Par exemple, Ecobasic offre le choix entre quatre et trois portes et les panneaux de la coque peuvent être tous de la même couleur ou bien de couleur différente.

L'habitacle d'Ecobasic est extrêmement fonctionnel. La planche de bord est constituée d'une structure tubulaire souple, qui intègre de nombreux rangements légers et repositionnables. Les sièges avant comportent une ossature pouvant accueillir une gaine en filet élastique ou, au choix, une coque rigide munie d'un rembourrage léger. Par ailleurs, ils peuvent être enrichis à tout moment d'éléments supplémentaires : accoudoirs, supports rembourrés de maintien latéral, etc.

La banquette arrière, quant à elle, est pourvue d'un dossier divisé en deux parties, qui s'ouvre en pivotant sur des gonds latéraux, tel un store. L'assise comporte d'un côté une surface rembourrée pour accueillir les passagers et, de l'autre, une surface rigide. Il suffit de retourner ces deux parties pour redoubler la surface utile du plateau de chargement.


Latest Videos

Advanced Search

Search...

From
To
Search

Latest press


x

Rights of use

The texts and images and the audio and video documents made available on media.fcaemea.com are for reporting purposes on social media networks, or by journalists, influencers and media company employees as a source for their own media editorial activities.

The texts, images and the audio and video documents are not for commercial use and may not be passed on to authorized third parties.

In addition, see Terms and conditions of access http://www.media.fcaemea.com/info/terms-and-condition

    I have read and agree.