04.09.2001

FIAT STILO - L'innovation


Toit ouvrant lamellaire en cristal (Sky Window)

La Fiat Stilo peut être équipée d'un toit ouvrant en cristal de grandes dimensions qui, outre à constituer une nouveauté dans ce segment, permet de découvrir une nouvelle manière de vivre l'automobile. Ce dispositif de la dernière génération est constitué de cinq lamelles et d'un rideau pare-soleil, qui coulissent de manière indépendante sur deux guides en aluminium vers la partie arrière de la voiture. En voyage, il permet d'avoir un rapport tour à tour différent avec l'environnement. En effet, la Fiat Stilo équipée de ce système peut se transformer en une voiture munie d'un toit ouvrant traditionnel, voire en un modèle qui procure les sensations d'un cabriolet.

Tout dépend de la température extérieure et des conditions météorologiques. Lorsqu'il y a du vent et qu'on souhaite inonder l'habitacle de lumière, ce système permet de garder la partie vitrée fermée et d'ouvrir le rideau en-dessous. Si l'on préfère par contre voyager en "plein air", dix secondes sont suffisantes pour commander l'ouverture totale du toit lamellaire et du rideau et bénéficier ainsi d'une surface ouverte de près de 1,5 m2. Par ailleurs, l'automobiliste peut commander l'ouverture partielle tant des lamelles que du rideau.

Pour déplacer les panneaux vitrés, il est nécessaire de tourner le sélecteur du plafonnier central (5 positions). Avec le premier cran, la première lamelle (qui accomplit un mouvement rotatif) adopte la configuration d'un becquet peu accentué, tandis que le rideau se déplace au ras de la deuxième lamelle. En tournant encore le sélecteur dans le sens des aiguilles d'une montre (position 2), le système complète le mouvement de la première lamelle, qui devient alors un becquet plus haut, et commande le coulissement progressif des panneaux vitrés vers l'arrière de la voiture. Les trois positions suivantes déplacent graduellement les lamelles jusqu'à leur ouverture totale. Les mêmes mouvements s'effectuent en sens inverse lors de la fermeture, en tournant le sélecteur en sens inverse à celui des aiguilles d'une montre.

Pour déplacer le rideau pare-soleil, il est nécessaire d'appuyer sur une des deux touches d'ouverture/fermeture, situées près du sélecteur de commande des lamelles. Pour des raisons de sécurité, si ces dernières ont été déplacées en arrière, l'ouverture du rideau ne peut pas être inférieure à celle de la partie vitrée. Enfin, le toit ouvrant lamellaire (Sky Window) est pourvu d'un système anti-pincement, actif tant sur le profil avant du rideau et de la deuxième lamelle que sur le bord arrière de la première lamelle. Si le rideau rencontre un obstacle pendant la phase de fermeture (par exemple, un doigt ou une main), le système inverse le mouvement et le fait reculer de 20 cm. Même chose pour les lamelles : en particulier, si seule la première d'entre elles est ouverte, la présence d'un obstacle inverse la rotation du becquet.

Lorsqu'il descend de sa Fiat Stilo, l'automobiliste peut commander la fermeture ou l'ouverture des lamelles et du rideau en même temps que celle des portes et des vitres.


Radar Cruise Control
Proposé sur la Fiat Stilo 2.4 Abarth, le Radar Cruise Control est un système de commande qui aide l'automobiliste à gérer la vitesse de sa voiture en fonction de la distance de sécurité, tout en réalisant deux objectifs : améliorer le confort et optimiser le flux de la circulation.

Il ne s'agit pas d'un "pilote automatique" ou d'un système "anti-collision", car ce système ne peut pas se substituer au conducteur, mais est en mesure de l'aider et marque donc une étape importante vers la réalisation de l'objectif d'une "conduite sans stress".

Ce dispositif délivre l'automobiliste de la nécessité d'adapter sans cesse la vitesse de sa voiture aux accélérations/décélérations des véhicules qui la précèdent. Il suffit de sélectionner la vitesse désirée : la voiture la maintient constante, tout en respectant la distance de sécurité par rapport au véhicule qui la précède. Pour ce faire, le Radar Cruise Control intervient sur l'accélérateur et sur le système de freinage en fonction des informations transmises par un capteur Radar de distance.

Examinons en détail le fonctionnement de ce système.

Le Radar Cruise Control de la Fiat Stilo peut être commandé en tournant les deux bagues de réglage d'un levier situé à gauche du volant. La première bague permet de sélectionner, en fonction de la vitesse, la distance à maintenir par rapport au véhicule qui précède. Les pictogrammes de trois voitures de dimensions différentes indiquent de manière intuitive la distance : le pictogramme le plus petit pour la position "loin" (Far), un pictogramme intermédiaire pour la position Standard et le pictogramme le plus grand pour la position la plus proche de la voiture qui précède (Overtake).

La deuxième bague permet de programmer la vitesse. En la tournant vers les signes "+" ou "-", la vitesse augmente ou diminue respectivement de 10 km/h à chaque cran. Une fois la valeur désirée affichée (qui peut être comprise entre 30 et 160 km/h), il est possible de relâcher les pédales : la voiture continue de rouler automatiquement selon les paramètres programmés. Le mérite en revient à un radar à micro-ondes, situé dans la partie avant de la voiture, lequel relève la présence des véhicules qui la précèdent, ainsi qu'à un capteur qui en évalue la distance. Ces informations permettent au système électronique du Radar Cruise Control de maintenir la vitesse et la distance correctes. Le conducteur n'a plus qu'à maintenir sa trajectoire derrière le véhicule qui le précède.

L'automobiliste peut reprendre à tout moment les commandes de sa voiture, lesquelles désactivent immédiatement le système automatique. A l'extrémité du levier de commande du Radar Cruise Control, le bouton RESUME permet de rappeler la vitesse programmée après la désactivation du RCC, en intervenant sur le frein ou sur l'accélérateur. Lorsque le Radar Cruise Control est activé, de nombreuses informations utiles sont affichées à l'écran du tableau de bord : la vitesse programmée, la présence d'une voiture qui précède et la distance entre les deux véhicules.

A présent nous allons voir comment fonctionne le Radar Cruise Control dans une situation réelle.

Imaginons que nous avons sélectionné la vitesse de 130 km/h. Quand nous rencontrons une voiture qui roule, par exemple, à 100 km/h seulement, l'RCC "accroche" automatiquement le véhicule devant nous et à partir de ce moment il accélère et ralentit comme celui-ci, en respectant toujours la distance de sécurité. Quand la voiture qui roule devant nous laisse la voie libre en se déplaçant de nouveau à droite, le Radar Cruise Control rétablit la vitesse programmée de 130 km/h.

Et pour exclure le système en cas de danger imprévu ? Il suffira d'appuyer sur la pédale du frein : la voiture ne répondra alors qu'aux commandes manuelles, et ce jusqu'à ce que nous décidions d'activer de nouveau le RCC, en rappelant la vitesse programmée à l'aide de la touche RESUME.

Il y a lieu de rappeler que le Radar Cruise Control n'est pas seulement utile sur les longs trajets, mais en toutes circonstances, y compris en agglomération. Parmi les avantages secondaires de ce système, citons également l'optimisation des flux des véhicules et, donc, la réduction du stress des automobilistes. Il a été calculé que si 20% des voitures étaient équipées de ce dispositif, la circulation serait nettement plus fluide et plus ordonnée sur l'ensemble du réseau routier.


Easy go
Proposé pour la première fois dans ce segment par la Fiat Stilo, l'innovant système Easy go facilite l'accès à bord de la voiture et son démarrage. En effet, il n'est plus nécessaire de chercher la clé de contact, de l'introduire dans le commutateur, de la tourner et, une fois au volant, de l'insérer sur le tableau pour démarrer. Il suffit d'utiliser un petit médaillon appelé CID (Customer Identification Device) pour que tout change. Dès que l'automobiliste s'approche de sa voiture et qu'il manifeste sa volonté d'y accéder en actionnant la poignée de porte, la centrale électronique de l'Easy go vérifie la présence du CID dans un rayon d'un mètre et demi. Lorsqu'elle le trouve et qu'elle reconnaît les codes secrets transmis par fréquence radio, elle ouvre automatiquement la porte. A ce point, l'automobiliste n'a plus qu'à s'installer au volant et mettre le contact en actionnant simplement la touche start/stop, située sur la planche de bord. Une fois arrivé à destination, les opérations sont inversées. Il faut couper le moteur toujours à l'aide de la touche start/stop et, après avoir quitté sa voiture, pousser la poignée de porte. La centrale capte l'intention de l'automobiliste de s'éloigner et le système Easy go active le verrouillage des portes.

Simple, pratique et intelligent, ce système est pourvu d'une série de dispositifs et de procédures qui le rendent absolument sûr. Les voici en détail :

  • Pour éviter toute manœuvre accidentelle et susceptible de constituer un danger (par exemple, de la part d'un enfant), l'actionnement de la touche start/stop doit être accompagné de la pression sur la pédale d'embrayage, enfin de communiquer au système une intention réelle de démarrer.
  • Lorsqu'il referme les portes, le système n'active pas automatiquement l'alarme et le dead-lock, afin de ne pas courir le risque de commander le verrouillage depuis l'extérieur lorsqu'il y a un passager à bord. Il est donc nécessaire d'activer ces deux fonctions en appuyant sur une des trois touches du CID, lesquelles ont les mêmes fonctions que les touches de la télécommande.
  • En cas de choix de l'option de verrouillage automatique (autoclose), au bout du laps de temps programmé, le système reconnaît que l'utilisateur est descendu et s'est éloigné de sa voiture, car il ne relève plus la présence du CID dans les parages. Il ordonne alors à la centrale de verrouiller les portes. Il laisse cependant à l'automobiliste le soin d'activer volontairement les fonctions alarmes et dead-lock, en appuyant sur une touche du CID.
  • Le Customer Identification Device n'est pas une simple carte (qu'on pourrait facilement égarer ou casser), mais un véritable objet d'une forme et aux couleurs captivantes, à ranger dans son porte-clé pratique.
  • Son CID en poche, le propriétaire d'une Fiat Stilo peut néanmoins rester à proximité de sa voiture (par exemple, pour bavarder avec un ami) sans que le système ne déverrouille automatiquement les portes, ce qui permettrait à des intrus de pénétrer dans l'habitacle. En effet, pour que l'Easy go débloque les portes, il est nécessaire d'actionner la poignée.
  • Si plusieurs passagers sont munis de CID valables et que l'un d'entre eux s'éloigne de la voiture avec son dispositif dans la poche, le système ne bloque pas les portes, et ce même si l'option de verrouillage automatique a été programmée. En effet, Easy go capte la présence d'un autre CID à l'intérieur de la voiture.
  • Lorsque le seul occupant possédant le CID quitte la voiture, moteur en marche (par exemple, si un couple sort ensemble puis, une fois arrivé sur son lieu de travail, l'un des deux laisse la voiture à l'autre), le système affiche à l'écran un message pour signaler que le CID est en train de s'éloigner et qu'il faut en reprendre possession.
  • Si l'on descend de la voiture et qu'on tente de verrouiller les portes en oubliant le CID dans l'habitacle, le système n'exécute pas la manœuvre, car il capte la présence d'un Customer Identification Device à bord.
  • Après avoir fermé les portes, l'automobiliste possédant le CID peut néanmoins accéder au coffre à bagages. En effet, le système non seulement déverrouille le hayon arrière, mais permet également de fermer de nouveau toutes les serrures en agissant sur la poignée du hayon lui-même. Il n'est donc pas nécessaire de faire le tour de la voiture pour se positionner devant une porte et commander le verrouillage centralisé.
  • Lorsque la batterie du CID est à plat (situation signalée largement à l'avance à travers un message affiché à l'écran du tableau de bord), il est cependant possible d'accéder à l'habitacle en utilisant la clé d'urgence incorporée dans le CID. Une fois à bord, il suffit de ranger le CID déchargé dans un logement spécial, qui "lit" les codes et permet de démarrer.


    CONNECT

    Au cours de plus de cent ans d'histoire, l'automobile n'a jamais cessé d'évoluer, en devenant plus sûre, plus confortable, plus respectueuse de l'environnement et plus performante. A l'heure actuelle, grâce aussi à la technologie informatique et télématique, l'automobile réaffirme une fois de plus sa grande vitalité, en se préparant à une nouvelle transformation draconienne, destinée à bannir définitivement l'ancienne conception du voyage en voiture, considéré comme une parenthèse séparée des activités et des habitudes quotidiennes de l'automobiliste. En effet, le voyage est en passe de devenir un moment de la journée qui permettra de maintenir les contacts avec le monde extérieur et qui offrira de nombreuses opportunités inédites.

    Dans ce contexte, la Fiat Stilo marque un pas en avant significatif, en proposant un équipement infotélématique hors pair : du futuriste CONNECT à l'innovant lecteur de fichiers MP3 en passant par la connexion WAP et le système Hi-Fi sophistiqué. Sans oublier la "reconnaissance vocale" et les commandes au volant, deux systèmes avancés qui permettent d'impartir des commandes aux différents instruments embarqués.

    La Fiat Stilo offre beaucoup d'exemples d'une technologie concrète, laquelle joue un rôle très important même lorsqu'elle est "cachée". Pour permettre aux nombreuses centrales électroniques embarquées de fonctionner correctement, en s'échangeant des informations en temps réel et en interagissant entre elles, la Fiat Stilo est équipée d'un ensemble complexe et avant-gardiste de connexions, qui représente en quelque sorte le "système nerveux" de la voiture.

    Ce dernier est constitué d'un réseau CAN. En réalité, il s'agit de deux réseaux. Le premier, à grande vitesse, relie les centrales de gestion du moteur et de la traction (ABS, ESP, etc.). Le deuxième réseau, à basse vitesse, met en communication les centrales situées dans l'habitacle. La fonction "trait d'union" entre les deux réseaux CAN est assurée par le "body computer", une sorte de superviseur qui constitue la porte de connexion entre les deux réseaux, dont il contrôle le fonctionnement.


    Le monde à bord
    Leader dans le secteur de l'informatique appliquée à l'automobile, Fiat Auto a désormais introduit sur ses voitures le téléphone GSM, le système de navigation, la connexion Internet, les dispositifs "mains libres" ou "voice memo". Tout cela est concentré dans CONNECT, l'outil intégré le plus évolué disponible à l'heure actuelle ainsi que celui qui offre le plus grand nombre de fonctions.

    CONNECT est intégré au centre de la planche de bord et fait office d'un assistant embarqué. Véritable collaborateur de bord, il s'agit d'un dispositif auquel nous pouvons demander de passer un coup de fil, de consulter une carte routière, de mettre un peu de musique ou de prendre des notes. Tout cela est possible grâce à des touches spécifiques, aux éventuelles commandes vocales ainsi qu'à l'écran, qui visualise en permanence l'état des fonctions. Il s'agit donc d'un outil complet, proposé à un prix intéressant et, surtout, aussi facile à utiliser et convivial que la technologie de la dernière génération.

    Par rapport à la concurrence, le CONNECT offre quelque chose en plus : la possibilité de dialoguer, par l'intermédiaire du CONNECT, avec une personne en chair et en os, c'est-à-dire un opérateur prêt à donner des renseignements, résoudre des problèmes et offrir une vaste gamme de services. Pour accéder à ce nouveau monde de services, il suffit d'appuyer sur la touche verte CONNECT et entrer ainsi en contact avec un des 750 opérateurs du Contact Center, situé à Arese. Il s'agit d'une véritable "usine" qui produit des services et des informations 365 jours par an. En service depuis trois ans, en l'an 2000 le Contact Center a géré et répondu à plus de quatre millions d'appels, en remportant, entre autres, le titre de meilleur call center d'Italie.

    L'automobiliste est sûr de trouver un opérateur qui parle sa langue (les langues proposées sont au nombre de 14), capable de l'aider à trouver une adresse, de lui fournir des informations sur la circulation et les conditions météorologiques qu'il trouvera pendant le trajet. Mais aussi de lui conseiller un restaurant, de réserver un hôtel ou d'acheter pour lui un billet d'avion. Et, si nécessaire, de lui envoyer un véhicule de dépannage. Quelqu'un qui, en tout cas, saura le guider pas à pas jusqu'à sa destination, en lui rappelant ses rendez-vous et en lui signalant toute variation des conditions de la circulation. Sans oublier de l'informer sur le résultat du match de football disputé par son équipe préférée.

    Bien entendu, un service de ce type ne s'improvise pas. Il exige tout d'abord un énorme professionnalisme. C'est pourquoi, pour chaque service proposé par Targasys, Fiat Auto a décidé d'offrir ce qui se fait actuellement de mieux, en passant des accords avec des sociétés leaders dans leurs domaines respectifs.

    L'expérience aussi est indispensable. Telle que celle acquise par Targasys, société qui gère les services de mobilité de Fiat Auto dans le but de délivrer l'automobiliste de toutes préoccupations, en l'aidant et en lui procurant la soi-disant peace of mind, c'est-à-dire la sérénité nécessaire pour profiter pleinement de sa voiture et de la liberté de mouvement qu'elle lui offre.

    Cette philosophie a inspiré au fil des ans les nombreuses initiatives de Targasys : l'assistance ; le Call Center disponible pour tous types de renseignements ; les révisions périodiques des voitures ; les assurances ; les carrossiers agréés ; la gestion des véhicules d'occasion. Il s'agit là d'un ensemble de services capables de garantir la mobilité en toutes circonstances et durant toute la vie utile de la voiture.

    Le CONNECT est donc un système unique en son genre en termes de nombre des fonctions et de qualité des services. En outre, les clients de la Fiat Stilo peuvent choisir leur CONNECT parmi trois configurations différentes, toutes dotées d'un écran graphique ISTN 192x80 pixels, sauf le CONNECT NAV +, pourvu d'un écran en couleurs TFT de 7".

    Voici l'offre en détail :
  • 1. CONNECT, comprenant l'autoradio RDS avec lecteur de CD, l'ordinateur de bord, le téléphone GSM bi-bande avec fonction mains libres, le module GPS et la touche SOS pour contacter le Contact Centre et recevoir une assistance ou des informations. Le système est conçu pour gérer un chargeur de CD extérieur Blaupunkt (si prévu) ;
  • 2. CONNECT NAV comprenant également le système de navigation par pictogrammes ;
  • 3. CONNECT NAV +, système très complet qui, en plus des équipements ci-dessus, comprend l'écran en couleurs de 7" à matrice active, la navigation par cartographies, la fonction atlas, les commandes vocales pour le téléphone, le "voice memo", le lecteur de CD audio (y compris ceux contenant des fichiers MP3).

    Pour CONNECT et CONNECT NAV sont disponibles en option les commandes vocales et le lecteur de fichiers MP3.

    La configuration du CONNECT
    Pour expliquer en détail le fonctionnement des services Targasys pour CONNECT, il faut commencer par l'outil électronique multifonctions, véritable "cerveau" de la communication, intégré dans la planche de bord.

    Cet appareil sophistiqué assure les fonctions autoradio, téléphone GSM bi-bande, système de navigation par satellite, commandes vocales et demande de services ou d'assistance (SOS). Par ailleurs, il permet d'afficher des informations concernant l'ordinateur de bord.

    Semblable à un petit écran d'ordinateur, il est intégré dans la partie supérieure de la console centrale, pour permettre au conducteur de lire les informations sans détourner l'attention de la route, et au centre, pour qu'il soit facilement accessible aux passagers avant et arrière.

    Pour garantir une résolution impeccable des images et un large cône de visibilité, la version la plus complète du CONNECT comporte un écran de 7" en couleurs. Il s'agit d'un afficheur TFT à matrice active, semblable à celui des ordinateurs portables. Dans les autres configurations, l'écran est du type à matrice reconfigurable et segments non graphiques.

    Dans le CONNECT, les différentes fonctions (ou modules) qui constituent le système, interagissent entre elles. Cela permet de bénéficier pendant le voyage d'une série de services télématiques inédits.

    Pendant la marche, il est en effet possible d'oublier les cartes routières chez soi et de se laisser guider par le système de navigation, qui utilise des cartographies mémorisées sur CD-Rom ; de repérer immédiatement des hôtels, des stations-service, des pharmacies ou d'autres services utiles ; de résoudre d'éventuels problèmes en s'adressant aux opérateurs du Contact Centre de Targasys ; en cas d'urgence, d'envoyer une demande de secours en appuyant simplement sur une touche ; d'écouter des CD avec une qualité sonore digne d'une salle de concert (en option : système Hi-Fi avec cinq voies et subwoofer actif, spécialement mis au point pour la Fiat Stilo) ; d'écouter l'autoradio (de série sur toutes les versions) en demandant, par exemple, à l'appareil de choisir automatiquement des morceaux de musique du genre préféré (fonction PTY) ; de recevoir des appels téléphoniques, en appuyant sur une touche incorporée dans le volant et en utilisant les haut-parleurs du système audio (grâce au téléphone GSM bi-bande avec fonction "mains libres") ; de passer des coups de fil en prononçant simplement à haute voix le nom ou le numéro de son interlocuteur, ainsi que d'enregistrer une brève conversation lorsqu'il n'est pas possible de prendre des notes (reconnaissance vocale et "voice memo") ; de prendre des notes grâce au "voice memo".


    L'utilisation du CONNECT
    Le CONNECT comporte deux modes d'accès. Dans des situations normales, le système s'active dès qu'on tourne la clé de contact. En cas d'urgence, pour demander l'intervention d'un médecin ou d'un dépanneur, il suffit d'appuyer sur la touche "SOS" située sur le panneau frontal. Le CONNECT s'enclenche automatiquement même si le moteur est coupé.

    Ce dispositif est protégé contre le vol. Lors du démarrage, l'unité électronique qui gère l'équipement électrique ("body computer") lit le code de sécurité du CONNECT et n'active le système que si elle reconnaît la séquence numérique correcte. Cette opération rend l'appareil inutilisable sur une autre voiture.

    Lors de la première mise sous tension, l'écran affiche le logo Fiat, les paramètres de l'autoradio, la température extérieure, l'heure, le fournisseur de services de téléphonie mobile et l'intensité du signal téléphonique.

    L'automobiliste peut personnaliser la configuration du système, de manière à ce que, lors de l'allumage suivant, le CONNECT rétablisse automatiquement la dernière fonction utilisée lors de sa mise hors service : autoradio, téléphone, système de navigation ou ordinateur de bord.

    En cas de coupure du moteur avec un itinéraire de navigation affiché, il faut attendre 20 minutes pour que le système se désactive complètement. Ce laps de temps évite de devoir reprogrammer les paramètres après un arrêt le long du parcours pour boire un café.

    Le CONNECT parle six langues (italien, français, anglais, allemand, espagnol et portugais). Pour découvrir ses nombreuses fonctions, il suffit de parcourir ses pages électroniques interactives. A chaque fonction correspond une page vidéo affichant des informations sur l'état du système et des menus de rubriques qui peuvent être sélectionnées à l'aide du curseur. Ce dernier est commandé par le bouton tournant situé en bas à droite, dont le principe de fonctionnement est le même que celui d'une souris d'ordinateur : il faut le tourner pour déplacer le curseur sur l'écran, puis le presser pour cliquer.

    Examinons en détail les fonctions du CONNECT.
    Le téléphone GSM
    Le volume de l'autoradio baisse automatiquement (position "mute") dès que le téléphone GSM bi-bande sonne. Ce dernier comporte une fonction "mains libres" Full Duplex de haute qualité, qui permet d'écouter l'appel par l'intermédiaire des haut-parleurs de l'autoradio, et peut être complété par le combiné supplémentaire "privacy" de la Lineaccessori. En outre, il permet de recevoir de brefs messages écrits (SMS - Short Message Service) et de mémoriser un répertoire téléphonique, à partir notamment d'une carte téléphonique SIM.

    Ce téléphone intègre également une fonction support pour les appels d'urgence destinés au Contact Centre, basé à Arese.

    L'autoradio
    L'autoradio, de très haute qualité, offre toutes les fonctions les plus évoluées. Il est en mesure de mémoriser jusqu'à un maximum de six stations par bande et comporte les systèmes TA (informations sur la circulation), PTY (le code par lequel les stations radio signalent le genre musical transmis, permettant à l'appareil de sélectionner automatiquement la musique préférée par l'utilisateur) et RDS. Ce dernier système exclut les interférences en effectuant des variations imperceptibles de fréquence. Le récepteur recherche en permanence la meilleure fréquence selon le programme affiché et, en cas de détérioration de la qualité d'écoute, met en place une nouvelle sélection. Par ailleurs, il propose des informations sur la circulation sous forme de messages écrits que l'automobiliste pourra relire dans un deuxième temps.

    Un égaliseur graphique à 5 bandes permet de choisir entre quatre modes prédéfinis d'égalisation : celui programmé par le Constructeur, Jazz, Rock et Classic. En outre, l'automobiliste peut sélectionner des effets spéciaux ou réaliser une mise au point personnalisée des paramètres sonores, en les mémorisant.

    L'autoradio est complété par un lecteur de CD audio et CD-rom MP3. En option est disponible un chargeur de CD logé dans la planche de bord et est commandé par les touches de l'autoradio.

    Toutes les fonctions de l'autoradio peuvent être activées aussi bien à l'aide des touches du panneau frontal (ou du volant) qu'en sélectionnant les rubriques du menu affiché à l'écran.

    Parmi les nombreuses fonctions du système, rappelons celle destinée à moduler automatiquement le volume en fonction de la vitesse de la voiture.

    Les répertoires
    Le CONNECT contient deux répertoires : l'un est réservé au téléphone, l'autre au système de navigation.

    Les noms et les numéros de téléphone sont introduits lors de la mémorisation d'une nouvelle voix. Toutefois, le CONNECT permet aussi de mémoriser des informations provenant d'une carte SIM et de les transférer dans le répertoire présent dans la mémoire du système.

    Dans ce cas, le module "SIM Reader" lit les informations contenues dans la carte et les copie, en créant une série de données temporaires. Par la suite, l'automobiliste peut choisir de mémoriser toutes les informations de sa carte SIM dans le répertoire du CONNECT, ou bien de modifier/effacer des noms et des numéros.

    Le deuxième répertoire est réservé au système de navigation. Il présente des fonctions semblables à celui du téléphone. A savoir :
  • une liste de noms ;
  • les descriptions de la localité géographique ;
  • les coordonnées (que l'utilisateur peut afficher et qui sont utilisées à l'intérieur du CONNECT pour d'éventuelles localisations ou des élaborations de parcours).

    Comme dans le cas du téléphone, le répertoire du système de navigation permet :
  • d'introduire une nouvelle information ;
  • d'effacer ou de modifier un nom ou une information existants ;
  • de sélectionner (par son nom) une destination pour l'élaboration du parcours et la localisation de la voiture.

    Ces deux répertoires sont pourvus d'une fonction back-up, grâce à laquelle les informations mémorisées sont disponibles même après des mises sous/hors tension répétées du système.

    Le système de navigation
    Le système de navigation par satellite ne pouvait certes pas manquer sur une voiture comme la Fiat Stilo. Il s'agit d'un dispositif très évolué sur le plan technologique, capable d'interagir avec les autres fonctions du CONNECT. En effet, il est relié au téléphone GSM, échange des informations avec l'autoradio et le module du répertoire (sur les versions les plus complètes), reçoit des informations en provenance de l'ordinateur de bord, de l'odomètre (pour la vitesse) ainsi que du lecteur des CD cartographiques.

    Disponible avec l'autoradio CD dans les configurations 2 et 3 du CONNECT, le système de navigation représente un support très utile pour une conduite décontractée et confortable. Au moyen de messages visuels et sonores, l'appareil indique pas à pas l'itinéraire à suivre pour arriver à destination.

    Il suffit de signaler au système la destination désirée, en indiquant (quelques lettres suffisent) une commune, une adresse, voire un carrefour situé le long du parcours : l'écran affichera une liste de villes ou de rues, parmi lesquelles l'utilisateur sélectionnera sa destination en cliquant.

    Dans le choix du parcours, le système de navigation tient compte des préférences signalées par l'automobiliste : autoroutes seulement, l'itinéraire le plus rapide, etc. A partir de là et jusqu'à l'arrivée à destination, le "copilote électronique" informera en avance le conducteur des changements de direction à effectuer.

    L'autoradio envoie au système de navigation des signaux RDS-TMC (Radio Data System-Traffic Message Channel), qui indiquent des difficultés sur le parcours (embouteillages, accidents, brouillard, travaux en cours, etc.). Dans les zones où ce service est disponible, le pilote est toujours au courant des situations qu'il rencontrera, grâce à un bref message écrit.

    Au démarrage, la première indication de la position de la voiture est immédiate. Les informations sont transmises au récepteur de l'ordinateur par l'antenne GPS (Global Position System) de localisation par satellite. Pour calculer les mouvements du véhicule (notamment en cas de mauvaise réception GPS), le système évalue également les signaux des capteurs de l'ABS.

    La position de la voiture est identifiée sur le plan et affichée à l'écran. Pendant le voyage, le volume de l'autoradio baisse automatiquement pour permettre au conducteur d'écouter les indications vocales sur le parcours, puis est automatiquement rétabli.

    L'écran affiche la représentation cartographique du territoire. Des solutions intéressantes ont été adoptées pour la Fiat Stilo. Par exemple, les plans peuvent être configurés selon plusieurs échelles (1 : 10.000 à 1 : 20.000.000) et être orientés avec le nord ("North Up") ou la direction de marche ("Heading Up") en haut. Les zones particulières (par exemple, les parcs et les pièces d'eau) et le tracé routier sont colorés. Ce dernier est reproduit dans plusieurs couleurs, selon le degré d'importance des routes.

    Les plans numériques nécessaires pour la navigation sont mémorisés sur CD-Rom. Pour effectuer les procédures de calcul du parcours, le système demande à l'utilisateur d'introduire le disque cartographique dans le lecteur de CD audio. Une fois les opérations de mémorisation du secteur concerné terminées, il est possible d'écouter de la musique, en remplaçant le CD cartographique par un CD musical.

    Bien entendu, il est toujours possible de sortir du parcours préétabli. Dans ce cas, le système de navigation calculera le nouveau parcours vers la même destination.


    Les services offerts par le CONNECT

    CONNECT n'est pas seulement un synonyme de technologie avancée. Son atout majeur réside dans la combinaison d'un système avancé avec le contact humain des opérateurs Targasys. En effet, le Contact Centre propose à l'utilisateur un ensemble de services conçus "sur mesure" en fonction de ses exigences, fournis sous forme télématique. Où qu'il se trouve, le client est localisé par le Contact centre, sans qu'il ne doive fournir aucune indication particulière, et est assisté dans sa propre langue.

    Voici les services disponibles :
  • dépannage routier ;
  • assistance et conseil médicaux ;
  • informations sur la circulation.
    Le Contact Centre dispose d'informations réactualisées en temps réel concernant la circulation sur le réseau autoroutier des 10 pays européens dans lesquels ce service est disponible. Par ailleurs, grâce au service "follow me", l'opérateur signale au client les éventuels embouteillages présents sur son parcours, en lui proposant des itinéraires bis.
  • Informations touristiques Grâce à Targasys, le client peut accéder à une vaste gamme d'informations. En détail :
    - adresses d'hôtels, restaurants, gîtes ruraux, bed & breakfast) ;
    - services utiles (distributeurs automatiques de billets, pharmacies, stations-service, réseau de vente et après-vente) ;
    - cinémas, théâtres et lieux branchés.
  • Informations générales : actualités, informations de Bourse et financières, horaires et situation des vols aériens dans le monde entier, transports publics, trains, ferries, etc. Toutes les informations sont fournies verbalement par l'opérateur du Contact centre, puis confirmées par un message SMS affiché à l'écran de bord. Il suffit d'appuyer sur le bouton vert du CONNECT : le système de navigation se configure automatiquement pour conduire le client à destination. Le SMS envoyé par le Contact Centre contient également le numéro de téléphone du lieu de destination ; dans ce cas aussi, il suffit d'actionner une touche pour l'appeler automatiquement. Avec la Fiat Stilo, le CONNECT s'enrichit d'un nouveau service, dit "DRIVE ME". Le client pourra demander à l'opérateur les coordonnées de sa destination, en lui fournissant simplement le nom d'une personne ou d'une société : l'opérateur recherchera l'adresse correspondante sur tous les annuaires dont il dispose et la lui communiquera par l'intermédiaire d'un SMS. A ce point, l'automobiliste pourra automatiquement programmer sa nouvelle destination sur le système de navigation du CONNECT ou appeler le numéro de téléphone joint au message. Les potentialités extraordinaires de cette technologie seront bientôt mises au service des entreprises. Des solutions de support pour la gestion des flottes et des transports sont actuellement en cours d'étude. Dès la fin de cette année, toute société pourra obtenir, grâce au CONNECT, des informations en temps réel sur la gestion de son propre parc roulant (localisation, délais d'utilisation, kilométrages, données des véhicules, etc.) ainsi que transmettre quotidiennement à chacun de ses vendeurs la liste des clients à visiter, selon un parcours optimisé.


    Le phénomène MP3
    La Fiat Stilo permet d'écouter des fichiers MP3, véritable révolution en matière de musique. Il s'agit de fichiers en format audio numérique très comprimé, qui permet de réunir dans un seul disque plus de cent chansons. Les fichiers MP3 peuvent également être déchargés depuis Internet et mémorisés sur CD-rom.

    La naissance et le développement des MP3 (Mpeg-Layer 3) sont les résultats de l'énorme diffusion de la télématique et de la nécessité de transmettre très rapidement des images et des sons. Dans ce contexte, la compression est devenue la solution par excellence. En 1988, l'International Organization for Standardization (ISO), organisme international qui établit les standards industriels à l'échelon mondial, a institué le groupe de recherche Mpeg (Moving Picture Expert Group), en lui confiant la mission de développer un système complet de codage/décodage de supports vidéo et audio comprimés. L'idée consiste à compacter un fichier, en lui appliquant un algorithme mathématique spécifique, et à le décompacter une fois arrivé à destination. Cette technique est d'ailleurs déjà utilisée pour obtenir des fichiers de dimensions réduites et les transmettre par Internet.

    Les fichiers MP3 utilisent donc un algorithme spécial qui ne pénalise en aucune manière la qualité sonore, car il intervient selon deux modalités différentes : d'une part, il s'adresse à la soi-disant "redondance informatique des données", mécanisme appliqué par les algorithmes de compression du type ZIP. D'autre part, l'algorithme MP3 supprime les sons qui sont couverts par d'autres sons à cet instant-là ainsi que toutes les fréquences qui ne sont pas perçues par l'oreille humaine. Ainsi, grâce à l'algorithme Mpeg Layer-3, un morceau de musique qui occupe 10 Mo peut être comprimé dans un fichier correspondant à un douzième des dimensions d'origine, tout en assurant la meilleure qualité sonore possible.


    Surfer avec le WAP
    Gr-âce à la technologie WAP, Internet et la communication mobile peuvent dialoguer entre eux. Le protocole Wireless Application Protocol permet de surfer sur des sites Web au moyen d'un téléphone cellulaire ainsi que d'accéder à un large éventail de services, où que l'on soit. La Fiat Stilo propose ce système télématique innovant, en l'associant à son propre module GSM.

    Acronyme de Wireless Application Protocol, le standard WAP permet aux terminaux mobiles et à d'autres dispositifs sans fil d'accéder à certains sites Internet. Déjà utilisé par les téléphones cellulaires GSM et GPRS, il sera adopté à l'avenir par les UMTS. En effet, le protocole WAP est destiné à évoluer dans le temps, en s'adaptant à la vitesse et à la qualité croissantes de la transmission des données.

    Conçue au départ comme une solution de compromis entre les limites de la communication mobile (bande d'émission étroite, mémoire réduite des téléphones portables, longs temps d'attente, moindre stabilité et faible disponibilité de la connexion) et les futurs développements dans ce domaine, la technologie WAP a fait ses débuts en juin 1997, lorsque Motorola, Ericsson, Nokia et Phone.com ont fondé le WAP Forum Ltd., société sans but lucratif. A l'heure actuelle, ce consortium compte plus de 400 grandes entreprises (opérateurs de téléphonie mobile, fournisseurs d'accès Internet et sociétés de services de télécommunications), chacune desquelles poursuit un seul objectif : trouver une plate-forme commune ainsi qu'un langage capable de dialoguer avec les serveurs Web, de manière à mettre en communication les deux ressources technologiques qui ont révolutionné la fin du XXème siècle : Internet et la téléphonie mobile. C'est ainsi que s'est bientôt diffusé le nouveau langage WML (Wireless Markup Language), issu de l'HTML (Hypertext Markup Language, la langage du Web). Le WML possède de nombreux points forts : la facilité d'utilisation, la compatibilité avec les serveurs Web actuels et, surtout, la possibilité de s'adapter aux ressources limitées de mémorisation des téléphones portables ainsi qu'à la bande radio réduite disponible. Sans oublier que le WAE (Wireless Application Environment), à savoir l'environnement d'utilisation et de développement du WAP, permet de consulter des pages spécifiques et d'accéder à un nombre croissant de services intéressants : du courrier électronique aux services de bourse et bancaires en ligne.

    Examinons en détail le fonctionnement de ce système télématique particulier installé à bord de la Fiat Stilo. Un sablier est affiché pendant l'acquisition des données (en jargon technique, il s'agit de "charger le deck") ; une fois cette opération terminée, le système visualise la première page ("card").

    Dans la partie centrale de l'écran, sont présentés le texte, les liens, la sélection et les données d'entrée. La partie droite de l'écran affiche des touches logiciel ("vertical softkey") qui permettent d'activer les possibles "card actions". La présence, le nombre (six au maximum) et les fonctions de ces "touches" dépendent du contenu de la carte.

    La touche de fonction "Card list" permet d'accéder directement à une carte intégrée dans le deck chargé.

    La barre inférieure visualise les fonctions du logiciel de navigation pouvant être activées à l'aide des touches programmables :
  • "Home" : accès à la page d'accueil ("Home").
  • "Précédent" : affichage de la carte précédente.
  • "GO" : accès à la page spécifiée (introduction adresse ou signet).
  • "En agenda" : mémorisation de l'adresse courante dans le fichier signet de l'utilisateur.
  • ¯ : up/down défilement à l'intérieur de la fenêtre de texte lorsque la carte ne peut pas être visualisée sur un seul écran (la position à l'intérieur de la page est visible à l'aide de la barre de défilement à gauche).


    La reconnaissance vocale
    L'offre télématique de la Fiat Stilo s'enrichit d'un autre équipement innovant, adopté pour la première fois sur un modèle du Groupe Fiat Auto. Il s'agit de la reconnaissance vocale, dispositif qui permet d'appeler un numéro de téléphone ou de changer de station radio en impartissant des commandes vocales.

    Le système fonctionne à partir de deux modalités : "speaker independent" et "speaker dependent". La première permet d'activer des commandes générales, telles que "Radio Autostore", "CD play" ou "Navigateur Zoom". La deuxième permet d'associer une commande vocale (préalablement enregistrée par l'utilisateur) à un numéro de téléphone du répertoire, à une station radio mémorisée ou encore à une destination présente dans le répertoire personnel de l'automobiliste.

    Dans la première modalité ("speaker independent"), le CONNECT analyse la commande en provenance du combiné selon un modèle indépendant du sexe, du ton de voix et des inflexions de celui qui parle. Ainsi, n'importe qui peut impartir de simples commandes telles que "Appelle un numéro", "Code PIN", "Rappelle", etc.

    La modalité de fonctionnement "speaker dependent" assure par contre un dialogue plus complexe (et, donc, une plus grande interaction) avec le CONNECT. Dans ce cas, après avoir activé la fonction reconnaissance vocale à l'aide d'une touche, le système enregistre l'échantillon vocal de l'utilisateur habituel et y associe des noms et des numéros. Il pourra ensuite comparer un nom avec ceux mémorisés et appeler le numéro demandé.

    Le dialogue avec le CONNECT peut donc suivre un schéma simple, au cours duquel l'automobiliste dicte le numéro téléphonique, le système le répète puis répond par "l'appel a été transmis" à la commande "appelle".
    Le dialogue peut varier avec des commandes du type :
    Répète : si l'utilisateur n'est pas sûr d'avoir dicté le bon numéro Efface : en cas d'erreur
    Stop : pour interrompre la procédure.

    Il est possible à tout moment de demander au CONNECT d'énumérer tous les noms contenus dans le répertoire. Il suffit alors d'appuyer sur le bouton VR et de prononcer la phrase "Lis tous les noms".

    En cas d'erreur, il est toujours possible d'effacer, de remplacer ou de modifier un ou plusieurs échantillons enregistrés (voire tous). L'utilisateur peut modifier la langue utilisée par le système (programmée au départ) et en choisir une autre parmi les six disponibles (anglais, français, allemand, italien, espagnol et portugais). Le module s'adaptera immédiatement aux nouveaux paramètres.

    Le CONNECT permet également d'enregistrer de courts messages vocaux. Grâce à cette fonction, dite "voice memo", l'automobiliste peut mémoriser et réécouter des noms, des adresses, des numéros de téléphone ou d'autres messages d'une durée maximum de 30 secondes.

    Le "voice memo" peut donc être utilisé comme un magnétophone traditionnel pour prendre des notes pendant le voyage (30 secondes d'enregistrement correspondent à environ huit lignes de texte).


  • Latest Videos

    Advanced Search

    Search...

    From
    To
    Search

    Latest press


    x

    Rights of use

    The texts and images and the audio and video documents made available on media.fcaemea.com are for reporting purposes on social media networks, or by journalists, influencers and media company employees as a source for their own media editorial activities.

    The texts, images and the audio and video documents are not for commercial use and may not be passed on to unauthorized third parties.

    In addition, see Terms and conditions of access http://www.media.fcaemea.com/info/terms-and-condition

        I have read and agree.